06.37.18.24.50

contact@rgz-sport.com

Le sport en entreprise

Séances de sport organisées deux fois par semaine par RGZ Sport dans les locaux d’une entreprise

Le sport en entreprise


Métro-boulot-dodo … et souvent aussi insomnie et mal de dos !
Le monde du travail s’est transformé à  une vitesse hallucinante ces dernières années et pousse souvent à négliger l’importance d’une activité physique régulière. En effet, un nombre croissant depuis des années d’actifs travaillent aujourd’hui dans des métiers de service qui se sont développés grâce à la digitalisation d’un grand nombre de tâches. Nous passons également de plus de temps dans nos lieux de travail et pour nous y rendre. De ces constats, le résultat est simple : le corps n’est physiquement plus assez sollicité et en souffre.


Quelques Chiffres…


Le manque d’exercice, de vrais conséquences sur la santé et le bien être :


« Rester assis tue plus que le tabac » professeur François Carré (1)


75 % des actifs travaillent dans le secteur tertiaire.(2)


+ 20 % d’augmentation du taux de mortalité pour une personne assise 6h par jour par rapport à une personne assise 3h.(3)


12 h c’est le temps moyen passé assis lors d’une journée de travail en France.(4)



90 % des cadres restent assis au moins 7h par jour.(3)


La 1ère cause de ce phénomène,  l’impossibilité de concilier vie professionnelle et activité sportive:


« Quand on entre dans la vie active, on devient inactif »(6)

46 % des français déclarent ne pratiquer aucune activité physique régulière.(7)


42 % d’entre eux évoque le manque de temps pour pratiquer.(8)


1ère raison invoquée.(8)



47 % des travailleurs ont plus de 1h30 de trajet par jour.(3)


Mais pourtant, des solutions existent et l’envie de faire plus de sport est bien présente !


59 % estiment que l’enjeu le plus important aujourd’hui est le bien-être au travail.(9)


3 millions de français stressés et surmenés, au point d’être considérés au bord du Burn Out.


84 % des salariés aimeraient que leurs employeurs organisent la pratique sportive sur le lieu de travail.(10)


13 % seulement d’entre elles proposent la possibilité de pratiquer le sport dans l’entreprise.


41 % des salariés, à propos du sport en entreprise, expriment le besoin de pratiquer avec un Coach pour les accompagner et les motiver.(11)



Pour lutter contre cette sédentarité, et ses effets néfastes sur notre santé, la pratique sportive est la solution. Pourtant, la pratique sportive chez les travailleurs est assez faible car le monde professionnel est aujourd’hui très chronophage, et laisse peu de temps pour avoir une activité physique. Pour remédier à ces contraintes, nous assistons à un essor d’initiatives pour plus de bien être en entreprise: horaires de travail plus flexibles en start-ups, salle de relaxation/repos, télétravail, et à l’entrée des activité sportives sur les lieux de travail. Mais quelle est le réel impact de ces initiatives ? Est-ce vraiment positif ? Quelles avantages pour les entreprises et les salariés ?


Résultats


Points positifs pour l’entreprise :


  • Productivité de l’entreprise :


On observe une augmentation de + 6 à 9 % de la productivité des salariés pratiquant une activité physique à leur travail.(12)


  • Rentabilité de l’entreprise :


Chez les entreprises ayant mis en place la pratique sportive sur le lieu de travail, la rentabilité augmente jusqu’à + 14 %.(12)


  • Absentéisme :


La pratique sportive en entreprise améliore beaucoup la santé des travailleurs, et ça se ressent sur l’absentéisme, les congés maladies diminuent de – 32 % chez les salariés concernés.(12)


  • Turnovers :  


La sensation de bien-être et la motivation de travailler pour les entreprises mettant en place des activités sportives influent aussi sur la fidélité à l’entreprise, avec une baisse de – 25 % des turnovers chez les travailleurs bénéficiant de ces aménagements.(12)


Points positifs du côté des salariés :


  • Espérance de vie des salariés :


Les bénéfices pour la santé sont très importants et permettent même de combattre les effets de la sédentarité. On estime que la pratique sportive permet de gagner en moyen 3 ans d’espérance de vie.


  • Bien-être au travail : 🙂 🙂 🙂


Bien que difficilement mesurable, le bien-être est positivement impacté par la pratique sportive permise par les aménagements des entreprises. Outre les facteurs physiques (endorphines), des ressorts psychologiques (satisfaction personnelle, sentiment d’être valorisé par son employeur ) augmentent le sentiment de bien-être des employés.S


  • Gain de temps :  


On a vu que le temps est un obstacle majeur à la pratique sportive parallèle à une carrière professionnelle. En amenant le sport sur le lieu de travail, on supprime les temps de trajet, et en aménageant des créneaux, on permet aux salariés de dégager plus de temps pour leur vie personnelle.


Quelques limites à ces études  :


  • Peu d’études :  


Le développement du sport dans les entreprises, ainsi que toutes les préoccupations liées au bien-être au travail sont des problématiques récentes dont elles se sont emparées il y a vraiment peu de temps. De ce fait, il n’existe encore que peu d’études dans ce domaine, si des tendances se dégagent, il serait bon de les confirmer par d’autres études utilisant des modalités différentes. Mais au vu de l’expansion rapide de ces problématiques très actuelles, ce n’est qu’une question de court terme, à n’en pas douter.


  • Nécessite un minimum de structure :    


Pour que les travailleurs puissent pratiquer sur leur lieu de travail, il est nécessaire qu’il existe des structures dédiées. Mais, contrairement à ce qu’on pourrait penser, le minimum vital est facile à mettre en place : il s’agit d’avoir des douches. Si l’installation d’une salle de sport est l’idéal, c’est plus compliqué à obtenir. Mais il est tout à fait possible de faire pratiquer les salariés en extérieur ou dans une salle de réunion, auxquels cas, une simple douche suffit. Heureusement, aujourd’hui, les bâtiments les moins vétustes sont systématiquement équipés de douches et, plus récemment, d’espaces dédiés au sport.


En résumé, tout semble démontrer que la mise en place de pratique sportive dans l’entreprise est au aussi positive pour les salariés que pour l’entreprise!  On pourrait presque parler de système gagnant-gagnant. Les employés sont plus heureux et plus efficace au travail, en plus d’être en meilleure santé, ce qui bénéficie au résultat et à la productivité de l’entreprise.


La seule limite est la réticence  de certaines entreprises, qui émettent souvent des réserves face à un changement dans leur mode de fonctionnement traditionnel et à des petits problèmes d’ordre pratique tels que  le manque de structure. Mais les mentalités sont en train d’évoluer, symbolisé par ces études qui fleurissent sur le sujet, même si elles restent encore insuffisamment nombreuse. Ce n’est qu’une question de temps.

Coach RGZ Sport et les salariés de l’entreprise Mipih, ravis.

(1) 2014 – https://www.lemonde.fr/sante/article/2014/01/24/la-sedentarite-tue-plus-que-le-tabac_4354073_1651302.html

(2)2014- https://www.insee.fr/fr/statistiques/1906677?sommaire=1906743

(3)(5)2017 – https://www.qapa.fr/news/les-francais-vivent-ils-assis-383/

(4)2015 – Descriptive study of sedentary behaviours in 35,444 French working adults: cross-sectional findings from the ACTI-Cités study Madina SaidjMehdi MenaiHélène CharreireChristiane WeberChristophe EnauxMette Aadahl,Emmanuelle Kesse-GuyotSerge HercbergChantal Simon, and Jean-Michel Oppert

(6)2015 – http://www.managerattitude.fr/9214401/sport-en-entreprise.html

(7)2015 – http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/chiffres-cles_du_sport_2015.pdf

(8)2014 – https://www.strategie.gouv.fr/point-de-vue/pratique-sportive-reguliere-francais-baisse-pistes-daction-publique

(9)2018 – https://staticswww.bva-group.com/wp-content/uploads/2018/03/BVA-Salesforce-Les-nouveaux-enjeux-du-travail-Mars-2018.pdf

(10)2017 – https://www.decathlonpro.fr/media/webContent/dossier-sport/DossierSportenEntreprise.pdf

(11)2017 – Baromètre Sport Santé de la FFEPGV (Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire)

(12) 2016 – http://goodwill-management.com/images/Publications/Etude-sport-MEDEF-CNOSF-160412-light.pdf

(12) 2015 – https://medef-sport.fr/sport-en-entreprise-2/

(13) 2018 href= »http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/sporteco_sportsantefinancespubliques2018.pdf »>http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/sporteco_sportsantefinancespubliques2018.pdf

2012 – Katzmarzyk PT, Lee ISedentary behaviour and life expectancy in the USA: a cause-deleted life table analysis BMJ Open 2012;2:e000828. doi: 10.1136/bmjopen-2012-000828

2013https://www.mind.org.uk/media/428496/Resource3_HowToPromoteWellBeingFINAL.pdf

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *